CoursAteliers de diction 2022-2023

29 octobre 20220

“L’ Italiano è definito spesso come la lingua più bella del mondo: la lingua dell’opera, della poesia, del canto, dell’amore”. “Impariamo dunque a conoscere meglio questa lingua e ad apprezzarla esplorandone la musica e l’armonia. Attraverso una serie di esercizi divertenti, familiarizzeremo con le tecniche di respirazione, d’articolazione, e d’interpretazione. E saremo pronti così ad imparare filastrocche, affrontare scioglilingua, recitare scenette, leggere poesie, brani di romanzi famosi, canzoni, racconti e testi teatrali. ”

« L’italien est souvent considéré comme la plus belle langue du monde : la langue de l’opéra, de la poésie, des chansons, de l’amour ». « Apprenons donc à mieux la connaitre et à l’apprécier en explorant sa musicalité et son harmonie. Par une série d’exercices amusants, nous nous familiariserons avec des techniques respiratoires, d’articulation, et d’interprétation Nous serons ainsi prêts à apprendre des comptines, à affronter des virelangues, jouer des sketchs, et lire des poésies, des passages de romans célèbres, des contes, des textes théâtraux et des chansons. »

.

Daniela Jannace, originaire de Milan, est titulaire d’une impressionnante formation aux arts du théâtre, du mime, de l’expression orale et corporelle.

Nous avons déjà apprécié son travail de découverte de techniques respiratoires, d’articulation et d’interprétation.
En 2021, pour l’anniversaire des 700 ans de la mort du poète Dante Alighieri organisé à l’Hôtel D’assezat, elle avait déclamé des vers de La Divine Comédie.

.

CALENDRIER

Module d’automne de 4 sessions de 1h30 soit 6 heures

  • Niveau 1 (A1, A2 et B1)

Les mardis 15, 22 et 29 novembre et 6 décembre de 16h30 à 18h

  • Niveau 2 (B2, C1 et C2)

Les mercredis 16, 23 et 30 novembre et 7 décembre de 16h30 à 18h

Module d’hiver de 6 sessions de 1h30 soit 9 heures 

(possibilité financement CPF, contacter dcl@ladantetoulouse.com )

  • Niveau 1 (A1, A2 et B1)

Les mardis 10, 17, 23, 31 janvier, 7, 14 février de 16h30 à 18h

  • Niveau 2 (B2, C1 et C2)

Les mercredis 11, 18, 24 janvier, 1er, 8, 15 février de 16h30 à 18h

Module de printemps de 6 sessions de 1h30 soit 9 heures 

(possibilité financement CPF, contacter dcl@ladantetoulouse.com)

  • Niveau 1 ( A1, A2 et B1)

Les mardis 7, 14, 21, 28 mars, 4, 18 avril de 16h30 à 18h

  • Niveau 2 ( B2, C1 et C2)

Les mercredis 8, 15, 22, 29 mars, 5, 19 avril de 16h30 à 18h

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A propos

La certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie d’action suivante : ACTIONS DE FORMATION

La Divine Comédie vue par 15 artistes contemporains

Par Andrea Ciarlariello

En 2006, le Comité Dante de Foligno, sous la direction d’Italo Tomassoni et soutenu par la Municipalité avec la contribution de la Fondation de la Cassa di Risparmio di Foligno, a lancé un projet ambitieux.: demander à des artistes contemporains d’interpréter et d’illustrer la Divine Comédie,

Ont répondu à cet appel, 15 artistes représentants de la Transavanguardia, de l’École de San Lorenzo, de l’Anachronisme et de l’Hypermanierisme, qui ont produit pour l’occasion 3 ou 4 œuvres chacun.: Omar Galliani, Ivan Theimer, Bruno Ceccobelli, Mimmo Paladino, Giuseppe Gallo, Enzo Cucchi, Piero Pizzi Cannella, Stefano Di Stasio, Marco Tirelli, Sandro, Gianni Dessì, Nunzio Di Stefano, Emilio Isgrò, Giuseppe Stampone et Roberto Barni

Après avoir enchanté le public de Buenos Aires, où l’exposition a été présentée à l’occasion du 83e Congrès international de Dante ce corpus constamment mis à jour est exposé du 5 au 16 mars au Palazzo Firenze sous la coordination scientifique de Chiara Barbato et Valentina Spata avec le soutien du Ministère du Patrimoine Culturel et des Activités en collaboration avec la Municipalité et le Comité Dantesque de Foligno.

Selon le Secrétaire général de La Dante Alighieri, Alessandro Masi: « Dante représente un défi incontournable pour les artistes du XXe siècle : De Guttuso, qui a illustré toute la Divine Comédie, à Dali et Isgrò lui-même. Dante représente un point fondamental dans l’imaginaire : là où l’homme traverse le sacré. Que nous le voulions ou non, nous appartenons au sacré et c’est au sacré que nous revenons. Dante nous le rappelle. L’art ne peut s’empêcher de révéler le divin et, comme le dit l’exégète français Paul Beauchamp, de rendre l’insupportable supportable ».