CoursVie de l'associationEUNIC – European Union National Institutes for Culture

6 février 2019

EUNIC – European Union National Institutes for Culture (Instituts Nationaux de la Culture de l’Union Européenne) est le réseau européen d’instituts culturels nationaux. Il réunit 36 membres des 28 États...

EUNIC

EUNIC – European Union National Institutes for Culture (Instituts Nationaux de la Culture de l’Union Européenne) est le réseau européen d’instituts culturels nationaux. Il réunit 36 membres des 28 États de l’UE et a des bureaux dans plus de 150 pays. Les membres de l’EUNIC travaillent dans les arts, les langues, la jeunesse, l’éducation, la science, la société, le dialogue interculturel et le développement. Au niveau local, les membres de l’EUNIC composent plus de 100 clusters (groupes) dans villes, régions et pays pour collaborer à des projets et programmes communs destinés à promouvoir le rôle de la culture dans les relations internes et externes de l’UE. Le Bureau mondial EUNIC siège à Bruxelles et soutient le travail des clusters EUNIC dans le monde entier.

Aujourd’hui La Dante rejoint L’Alliance Française, l’Institut Cervantes et le Goethe Institut au sein du cluster EUNIC de Toulouse afin de développer et promouvoir des projets interculturels régionaux et nationaux..

La Divine Comédie vue par 15 artistes contemporains

Par Andrea Ciarlariello

En 2006, le Comité Dante de Foligno, sous la direction d’Italo Tomassoni et soutenu par la Municipalité avec la contribution de la Fondation de la Cassa di Risparmio di Foligno, a lancé un projet ambitieux.: demander à des artistes contemporains d’interpréter et d’illustrer la Divine Comédie,

Ont répondu à cet appel, 15 artistes représentants de la Transavanguardia, de l’École de San Lorenzo, de l’Anachronisme et de l’Hypermanierisme, qui ont produit pour l’occasion 3 ou 4 œuvres chacun.: Omar Galliani, Ivan Theimer, Bruno Ceccobelli, Mimmo Paladino, Giuseppe Gallo, Enzo Cucchi, Piero Pizzi Cannella, Stefano Di Stasio, Marco Tirelli, Sandro, Gianni Dessì, Nunzio Di Stefano, Emilio Isgrò, Giuseppe Stampone et Roberto Barni

Après avoir enchanté le public de Buenos Aires, où l’exposition a été présentée à l’occasion du 83e Congrès international de Dante ce corpus constamment mis à jour est exposé du 5 au 16 mars au Palazzo Firenze sous la coordination scientifique de Chiara Barbato et Valentina Spata avec le soutien du Ministère du Patrimoine Culturel et des Activités en collaboration avec la Municipalité et le Comité Dantesque de Foligno.

Selon le Secrétaire général de La Dante Alighieri, Alessandro Masi: « Dante représente un défi incontournable pour les artistes du XXe siècle : De Guttuso, qui a illustré toute la Divine Comédie, à Dali et Isgrò lui-même. Dante représente un point fondamental dans l’imaginaire : là où l’homme traverse le sacré. Que nous le voulions ou non, nous appartenons au sacré et c’est au sacré que nous revenons. Dante nous le rappelle. L’art ne peut s’empêcher de révéler le divin et, comme le dit l’exégète français Paul Beauchamp, de rendre l’insupportable supportable ».