Premio Strega 2018

Le prestigieux prix littéraire Premio Strega, équivalent italien du Prix Goncourt, vient d’être attribué à Helena Janeczek, pour « La ragazza con la Leica » paru chez Guanda Editore. La cérémonie, retransmise par la RAI, s’est déroulée dans les jardins de la Villa Giulia à Rome. La dernière femme à avoir reçu ce prix est Melania Mazzucco avec « Vita » en 2003.

L’ouvrage débute avec le cortège funèbre de Gerda Pohorylle alias Gerda Taro, première photojournaliste morte sur un champ de bataille en 1937 en Espagne, à l’âge de 27 ans.  Son éloge funèbre fut prononcé par Pablo Neruda et Louis Aragon et sa tombe au Père-Lachaise fut dessinée par Alberto Giacometti.

Helena Janeczek raconte avoir eu l’idée de cet ouvrage en 2009 à Milan lors de la première rétrospective consacrée à Gerda Taro. Elle travaillait alors sur son précédent livre  « Le rondini di Montecassino »  récompensé par plusieurs prix en 2011.
« La ragazza con la Leica » sera publié en octobre chez Actes Sud, traduit, comme les précédents ouvrages de Helena Janeczek, par Marguerite Pozzoli.